Physiothérapie Respiratoire

Qu’est-ce que la fisiothérapie respiratoire ?

Fréquemment, nous constatons que la pratique de l’exercice physique devient graduellement difficile. Sans même faire un grand effort, nous perdons de l’air, nous sommes agités, nous laissons de côté certaines des activités que nous réalisions auparavant avec continuité. Et comme si ça ne suffisait pas, nous attribuons cela à l’âge ou à la pauvre condition physique du moment.

Avec la physiothérapie respiratoire pour adultes, vous pouvez considérablement améliorer votre santé et votre qualité de vie.

En découvrant clairement vos symptômes, vous pourrez reconnaître votre situation et confirmer votre volonté de commencer la physiothérapie respiratoire.

Pour mieux situer votre condition…

Dans quel groupe vous sentez-vous identifié·e ?

En découvrant clairement vos symptômes, vous pourrez reconnaître votre situation et confirmer votre volonté de commencer la physiothérapie respiratoire.

Groupe 1

Je ressens quelques signaux manifestés par mon corps

Groupe 2

Mon état m’indique que je pourrais avoir une maladie

Grupo 3

J’ai été diagnostiqué de maladie respiratoire

Groupe 1

Prevention

Nous sommes dans un état où il faut être attentif; c’est-à-dire, un état de prévention.

Le corps adulte manifeste de petits signaux qui se font visibles. De ces signaux, il serait convenable d’être vigilant et d’y prêter une grande attention.

Dans ce groupe, on retrouve la majorité des gens. Par exemple, ceux qui sont mis en garde lorsque le manque d’air s’accroît, lors d’une activité physique.

Dans d’autres cas, ils se rendent compte de leur fatigue lorsqu’ils se promènent et parlent au téléphone en même temps.

Dans ce groupe, on retrouve également les personnes qui perçoivent le manque de souffle, sans pour autant être nerveuses ou accélérées.

Certaines personnes, en se réveillant avec la toux, écoutent leur voix intérieure qui leur conseille d’arrêter de fumer.

Comme je l’ai dit, la majorité des personnes sont dans ce groupe. Ils reçoivent des signaux de leurs corps, et il revient à chacun d’entre nous de superviser l’importance que ces petits symptômes ont au fil du jour.

Groupe 2

Réflexion

Dans ce groupe, nous pouvons identifier ceux qui réfléchissent sur leur état actuel.

Ceux qui ont une voix mentale leur indiquant que cet état de maladie pourrait se répéter.

Il s’agit des personnes qui ont eu une infection de virus ou de bactérie, et qui ont du mal à guérir. Elles ont la sensation de ne pas complètement guérir; si elles souffrent d’une autre infection ou gripe dans les mois suivants, elles savent que cette maladie ne partira pas aussi vite. De plus, elles se rendent compte de la diminution de leur état physique et émotionnel à chaque épisode.

Dans ce groupe, nous ajoutons également ceux qui découvrent leur pathologie, suite aux révisions médicales réalisées de manière périodique au travail.

De même, il existe la constatation de preuves avant une intervention chirurgicale, dans laquelle les signes de maladie sont à déterminer.

De ce même mode, il y a la réalisation de certaines preuves avant de faire une intervention chirurgicale, où les signes d’une pathologie sont à déterminer.

Groupe 3

Diagnostique

Dans le troisième et dernier groupe se trouvent les adultes diagnostiqués de pathologie respiratoire.

Dans ce groupe, il devient habituel d’entendre prononcer le mot «chronique», et on suppose qu’il n’y plus rien à faire, alors que c’est totalement le contraire.

De pair avec le traitement du médecin, la physiothérapie respiratoire peut stabiliser et freiner l’avancée de la maladie, permettant une qualité de vie distincte.

L’importance de la physiothérapie respiratoire

En vous positionnant dans l’un des groupes cités, je crois que vous aurez une meilleure vision de la progression des symptômes.

Même si vous ne souhaitez pas commencer un traitement en fisiothérapie respiratoire, il est bon de commencer à réfléchir, à considérer cela comme une opportunité, quelle que soit votre situation.

Vous pourriez être surpris de découvrir une méthodologie, quelques techniques pratiques, et des exercices adaptés, simples à réaliser.

Honnêtement, je n’essaie en rien de convaincre. Peu de choses m’apportent plus de sérénité que la certitude d’aider avec notre méthodologie.

Je crois qu’il n’est pas nécessaire d’entrer en détail sur l’aspect essentiel de la respiration. C’est grâce à elle que nous vivons.

Las pathologies respiratoires 

Nous faisons des traitements pour les pathologies suivantes:

Asthme

Avec 235 millions de personnes affectées mondialement, l’asthme est l’une des maladies chroniques les plus courantes. Elle se caractérise par une inflammation chronique de la voie respiratoire.

Les symptômes de l’asthme:

  • Respiration sifflante
  • Manque d’air
  • Constriction thoracique
  • Toux durant la nuit ou tôt le maitn

Atélectasie

L’atélectasie est une nuisance du poumon, causée par une obstruction des voies respiratoires. Les alvéoles (petites poches d’air formées par les poumons) se dégonflent ou se remplissent de liquide.

Les symptômes de l’atélectasie:

  • Difficulté respiratoire
  • Respiration superficielle et agitée
  • Respiración sifflante
  • Toux

Bronchectasie

La bronchectasie affecte les bronches par sa dilatation anormale et irréversible. Le patient a de la difficulté pour conduire l’air depuis la trachée jusqu’à l’arbre bronchique. 

Les symptômes de la bronchectasie:

  • Toux continue et chronique
  • Fatigue et faiblesse
  • Difficulté pour respirer
  • Inconfort général et pâleur

Bronchiolite

La bronchiolite est une accumulation de mucus dans les bronchioles, qui sont les voies respiratoires les plus petites des poumons. Elle affecte généralement les enfants de moins de 2 ans, et elle est souvent la cause d’une infection virale.

Les symptômes de la bronchiolite:

  • Respiration sifflante
  • Respiration rapide et superficielle
  • Fatigue
  • Difficulté dans l’alimentation
  • Si la peau est bleutée, elle indique une urgence

Bronchite

La bronchite est une inflammation des voies respiratoires basses. Elle peut être aiguë ou chronique. La bronchite aiguë se produit à partir d’une infection respiratoire (comme un rhume) et elle est très courante. La bronchite chronique est plus grave, et elle est généralement causée par le tabac.

Les symptômes de la bronchite:

  • Toux avec mucosités, parfois sanguinolentes
  • Signaux sonores ou sifflements, sensation de pression à la poitrine.
  • Difficulté respiratoire
  • Fatigue et inconfort général

Rhumes à voies hautes

Les rhumes à voies respiratoires hautes sont des infections virales des voies hautes (nez, gorge). Elles sont très courantes dans les premiers années de vie. 

Les symptômes des rhumes à voies respiratoires hautes:

  • Fièvre
  • Éternuements
  • Toux
  • Mucosités nasales

Chirurgie cardiaque et thoracique

En chirurgie cardiaque et thoracique, on effectue la physiothérapie respiratoire pré et postopératoire, dans le but de prévenir les complications et améliorer la récupération. 

Maladies neurologiques

Les maladies neurologiques ont pour caractéristique la perte de force musculaire. Ces maladies affectent aussi la capacité respiratoire. C’est pour cela qu’il est important de faire des exercices respiratoires, afin d’élargir la cage thoracique.

Les symptômes des maladies neurologiques:

  • Sensation de brûlure
  • Engourdissement
  • Picotements
  • Faiblesse ou paralyse musculaire
  • Forte sensibilité

BPCO

La BPCO (Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive) rend la respiration difficile, et sa cause principale est le tabac. Il existe 2 formes principales de BPCO: la bronchite chronique (le patient a une toux prolongée avec du mucus) et l’emphysème (les poumons s’abîment avec le temps).

Les symptômes de la BPCO:

  • Toux
  • Fatigue
  • Difficulté respiratoire qui empire avec de légères activités
  • Sifflements

Pneumonie

La pneumonie est une inflammation des espaces alvéolaires des poumons. Elle peut être causée par des germes comme les bactéries, les virus ou une infection fongique.

Les symptômes de la pneumonie:

  • Fière élevée
  • Frissons
  • Toux avec des glaires qui s’aggravent
  • Manque de respiration dans les activités quotidiennes
  • Douleur à la poitrine lors de la respiration ou toux
  • Inconfort après un rhume ou une gripe

Otites à répétition

L’otite est l’une des pathologies les plus communes durant l’enfance. La cause principale est l’agrandissement des adénoïdes, qui bloquent le fil conducteur de l’oreille jusqu’au nez. 

Les symptômes de l’otite de répétition:

  • Douleur de l’oreille et irritabilité
  • Perte d’audition (il peut parfois s’agir de l’unique symptôme)

Dysplasie ectodermique

Les bébés prématures ont le risque de développer une displasie ectodermique, car ils naissent avec des poumons immatures. Dans cette maladie se produit une inflamation et se forment des cicatrices dans les poumons. 

Les symptômes de la displasie ectodermique:

  • Respiration plus rapide que d’habitude
  • Effort excessif lors de la respiration
  • Toux, sifflements
  • Fatigue, somnolence
  • Difficultés pour manger

Je souhaite que vous retrouviez cette joie de vivre, prêt à commencer votre chemin.

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

CHOISISSEZ VOTRE LANGUE

ES
EN

Copyright © Miriam Baraldi Salud.

Pin It on Pinterest

Share This